Partager cette page

La SHC et l'IHAF écrivent à la ministre de Patrimoine canadien

Ottawa et Montréal : le 26 janvier 2016

L’Honorable Mélanie Joly
Ministre du Patrimoine canadien
Patrimoine canadien
15, rue Eddy
Gatineau, Quebec  
K1A 0M5 

 

Madame la Ministre Joly,

En tant que présidents de la Canadian Historical Association/Société historique du Canada (CHA / SHC) et de l'Institut d'histoire de l'Amérique française (IHAF), nous vous écrivons pour offrir nos félicitations suite à votre élection et nomination comme ministre du Patrimoine canadien et pour entamer une discussion au sujet de nos intérêts communs. Fondée en 1922, la CHA / SHC encourage l'étude scientifique et la communication de l'histoire au Canada. Elle rassemble des historiens professionnels ainsi que toute personne intéressée à l'histoire du Canada et est le plus grand groupe de son genre au pays. L'IHAF pour sa part a été fondée en 1946 et est la principale association d'historiens professionnels du Québec et de l'Amérique française.

Le travail qu'effectue votre ministère est particulièrement important pour les membres de la CHA / SHC et de l'IHAF. Nous portons depuis longtemps un intérêt pour l'augmentation du financement pour les institutions culturelles canadiennes comme Téléfilm Canada et l'Office national du film ainsi que pour des programmes comme Jeunesse Canada au travail et ceux qui cherchent à promouvoir, préserver et renforcer les langues et les cultures autochtones. Bien que nous représentons des historiens qui font de la recherche et pratiquent l'histoire au-delà des frontières du Canada, nous avons également soutenu des programmes internationaux comme Comprendre le Canada (malheureusement aboli par le précédent gouvernement), et Études québécoises. Le CHA / SHC s'est également fait entendre sur les questions relatives à la recherche telles que celles entourant le formulaire long du recensement ainsi que la nécessité de fournir une aide financière accrue à toutes les archives et musées qui préservent notre patrimoine.

Nous sommes également conscients que la fenêtre pour la planification du 150e anniversaire du Canada se rétrécit progressivement. Un élément clé de votre mandat consiste en l'examen des plans actuels pour le 150e du Canada et des efforts gouvernementaux pour promouvoir cette célébration. Nous vous exhortons dans ce contexte à consulter les intervenants tels que nos associations, dans la mesure où le patrimoine et l'histoire sont au cœur de nos mandats. Des événements comme celui-ci ont le potentiel de favoriser l'engagement public avec l'histoire par la mise sur pied de projets durables, accessibles et innovants qui vont au-delà des seuls monuments et des événements ponctuels. Nous avons l'occasion de susciter un débat, de diffuser des connaissances et d'offrir un héritage historique de qualité si nous prévoyons convenablement.

Nous accueillons favorablement le nouveau ton établi par votre gouvernement, en particulier l'accent sur la transparence et la consultation. Nous serions heureux de vous rencontrer pour discuter de diverses questions ainsi que de la planification prochaine du 150e anniversaire du Canada. Nous sommes impatients de travailler avec vous sur ces divers dossiers et de vous rencontrer à votre meilleure convenance.

Cordialement,    

Joan Sangster                                     Martin Pâquet
Présidente                                           Président
Société historique du Canada         Institut d’histoire de l’Amérique française

Ottawa Web Design